Code des valeurs.-

Préambule

            La vitalité de toute société, de tout groupe social ou de toute Institution peut être minée par des coûts psychologiques provenant de blocages socio-affectifs : rigidité de comportement, méfiance, cloisonnement, aliénation, apathie, etc… Pour prévenir ces phénomènes capables d’affecter négativement les interactions humaines, la Fondation est déterminée à déclencher des mécanismes inducteurs d’un système humain apte à promouvoir des activités coopérativistes, actualisantes, innovatrices et éducatives dans la perspective de faciliter une performance synergique au sein de la Gouvernance, des Organisations et des Institutions du Pays en vue de l’émergence d’une nouvelle société haïtienne.

            A cette fin, elle entend se distinguer d’autres organisations sociales par une culture interne s’appuyant sur des valeurs, ensemble de croyances, de signification ou représentations, qu’elle veut partager avec les citoyens et citoyennes d’Haïti. S’appuyant sur sa culture interne, la Fondation se consacre à « Former les citoyens et citoyennes, notamment les jeunes, en les familiarisant avec d’autres critères de comportement capables de les porter à mieux servir l’intérêt général. La poursuite de cette mission implique une nécessaire référence à un CODE de Valeurs, véritable affirmation officielle des principes fondamentaux appelés à guider le comportement du citoyen et de la citoyenne de l’ETAT – NATION. Ce CODE de valeurs est explicité ci-après.

Valeurs

  • Sincérité – Confiance – Respect mutuel.-

            Convaincue que le développement d’une communauté est grandement fonction de l’instauration en son sein d’un climat de confiance, de sincérité et de respect de l’autre, la Fondation oriente ses efforts vers une large diffusion de ces valeurs pour prévenir les conflits destructeurs et favoriser la vitalité des communautés locales. Comme outils de diffusion, elle privilégie : un bulletin mensuel, la radio, la télévision, l’internet et surtout des programmes de formation.

  • Implication – Participation – Esprit créateur.-

            Le progrès socio-économique du pays ne peut, d’aucune façon, provenir d’un cadeau du ciel. Il est et sera toujours le fruit de l’implication active et responsable des citoyens et citoyennes animés(es) d’un esprit créateur qui pousse à l’étude intelligente des problèmes et à des résultats générateurs d’avancées sociales et économiques.

  • Discernement – Esprit critique.-

            La FONDATION rejette les modes de pensées improductives comme, par exemple : « Koul cho li kwit » « Pi bonè se gran’m maten etc… ». Elle les remplace par le discernement, consistant à apprécier avec justesse chaque chose, chaque situation et par l’esprit critique qui permet de ne tenir pour vrai que ce qui est démontré, examiné et confronté à toutes les objections susceptibles de lui être opposées.

  • Franchise et Loyauté.-

            Les blocages empêchent les discussions utiles. Les citoyens et citoyennes sont encouragés(es) à entretenir entre eux / elles, des relations franches et loyales qui favorisent des discussions ouvertes, la résolution des conflits et par voie de conséquence, la prévention de blocages.

  • Recherche de la perfection.-

            La Fondation exhorte citoyens et citoyennes à s’engager dans un combat énergique et quotidien contre les traditions et routines qui étouffent l’esprit d’initiative et les efforts productifs. Elle encourage leur remplacement par un comportement axé sur la créativité et la recherche de la perfection optimale

  • Humilité et acceptation de la critique.-

            La reconnaissance de ses erreurs, de sa confusion et de son manque de connaissance sur un sujet dont on n’est pas bien informé est une preuve de grande humilité. Cette valeur pousse à ravaler toute espèce de hauteur et à forcer pour soi, l’admiration des autres. En outre, la tolérance de la critique porte à apprécier les efforts des autres pour vous aider, que le feed-back soit de nature négative ou non.

  • Écoute active.-

            La Fondation préconise l’écoute active de ceux qui parlent, le respect des commentaires et réaction d’autrui et le support à tous ceux qui s’exposent aux critiques négatives par leurs déclarations ou qui ont de la difficulté à verbaliser leur point de vue.

  • Confiance en soi.-

            En public, le citoyen et / ou la citoyenne ne doit pas avoir peur de prendre le risque à exposer librement ses sentiments et opinions personnelles et à apprécier ses talents, ses capacités et les parfaire chaque jour.

  • Justice sociale.-

            En ce siècle de progrès socio-économique, trop d’inégalités sociales révoltent et appellent à une correction par la pratique d’une justice sociale garantissant plus d’équité dans la répartition des biens et services.

  • Relations intergénérationnelles amplifiées.-

            La Fondation privilégie et préconise pour la société haïtienne, des flux ininterrompus de relations intergénérationnelles, véritable courroie de transmission des valeurs positives de l’organisation sociale. En ce sens, elle propose comme référence une charte de valeurs constituée de dix (10) points dont l’application vise à faciliter l’intégration de la jeunesse haïtienne dans la vie nationale.